Mobilisation en soutien à Siriki - 3 juin 2020

Le mercredi 3 juin, nous étions une trentaine à accompagner Siriki, 16 ans et demi à la cour d’appel de Lyon : des copains et copines de classe, certains de leurs parents, des enseignants, des membres d’associations.

Le département du Rhône demandait à la justice de déclarer Siriki majeur pour pouvoir lui enlever l’aide sociale à l’enfance dont il bénéficie depuis son arrivée en France du fait de sa minorité.

Véritable acharnement du département du Rhône quand on sait que trois autres tribunaux ont déjà confirmé la minorité de Siriki. Il fallait faire savoir à ce Conseil départemental que nous ne voulons plus de la politique de harcèlement qu’il mène contre Siriki et contre tous les mineurs isolés étrangers.

Reportage au journal 19/20 de FR3 mercredi 3 juin après 10 minutes environ :

France 3 auvergne-rhone-alpes

Article sur le site de FR3  :

Mineur étranger isolé à Lyon : la justice saisie pour la 4ème fois pour la même affaire